mardi 27 novembre 2018

La manufacture des Gobelins et le Mobilier National ♦ Journées Européennes du patrimoine 2018



Les 15 et 16 septembre avaient lieu les Journées Européennes du Patrimoine.

J'avais envie de retourner dans l'atmosphère d'un atelier de tapisserie. J'ai grandi dans cette ambiance et parfois le manque ce fait ressentir.
J'ai donc décidé de retourner à la Manufacture des Gobelins où l'on peut entrer dans les ateliers à cette occasion.



J'y étais déjà allée en 2011 et j'ai eu la belle surprise de voir une des œuvres, qui était à l'époque sur le métier, terminée et installée sur un paravent.
J'avais été bluffé par la finesse du travail, c'est encore plus vrai aujourd'hui au vue du résultat: un dessin fin, minutieux et miniature qui a pris 6 ans à transposer en laine ( par panneaux ).

C'est ce que j'adore dans ce métier, le talent de réinterprétation des ces artistes/artisans.



Petit aperçu de la Manufacture de Beauvais où les licières ont une superbe vue sur les toits du 13éme arrondissement.



On pouvait apercevoir l'atelier de teinture à travers ses fenêtres (trop petit pour être visitable).



Des travaux d'étudiants étaient également exposé. J'ai beaucoup aimé ce tapis aux multiples couleurs et textures.



Nous pouvions aussi visiter l'exposition en cour à la Galerie des Gobelins: "Au fil du siècle, 1918-2018, Chefs-d'œuvre de la tapisserie", qui retraçait un siècle de création.
Une période qui a vu bien des changements dans l'univers de la tapisserie, avec des choix de plus en plus audacieux dans les réalisations avec notamment l'arrivée de modèles abstraits ou expérimentals avec de nouvelles matières.



Sinon quoi de neuf?
La visite de la Manufacture c'est enrichi des réserves et des ateliers du Mobilier National.
Mais du coup il y a maintenant deux parcours (et donc deux files d'attentes).
Comme les ateliers de tapisseries étaient répartis sur les deux visites, nous avons fait les deux et du coup pu découvrir d'autres ateliers comme le bois ou le métal (avec quelques difficultés à cause du nombre de visiteurs).
Cela permet d'apercevoir d'autres aspects du rôle du lieu qui conserve un patrimoine tant matériel que de savoir-faire.



Les fameuses grandes réserves du Mobilier National, avec des pièces emblématiques et symboliques de périodes politiques et historiques.

 

Les réserves des tapisseries, avec cette odeur si particulière de laine qui a fait surgir beaucoup de souvenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !