mardi 11 mars 2008

Fashion week fevrier 2008

Mardi 26 février

11h Défilé Marithé et François Girbaud

La musique donne le ton: Star wars et James Bond.

Je vote tout de suite pour les bottes de mon mannequin (c'est un garçon comme vous allez pouvoir le voir^^), très Luke Skywalker dans le désert.

Bon la collection est très belle, avec des inspirations années 50 américaine, chemise de bûcheron et costume de mafieux à rayures tennis, le tout mixé à des formes "très star war", un vrai mixe en fait.
Je suis par contre hyper déçue en voyant un plagiat pur et simple d'un pantalon Galliano d'il y a quelques années, avec un empiècement "étoile" sur les fesses.
Bouh c'est nul!

Mon mannequin!

Toujours mardi:
17h45 défilé Gaultier dans sa maison de couture.
La collection est inspirée de peau d'âne, résultat de la fourrure et des bêtes à perte de vue.
La moitié des habilleuses se sent mal.
J'entends des "Non à la fourrure" un peu partout.
Moi ce qui me gène surtout c'est l'odeur de vieille fourrure un peu mité (il y a de la recup), qu'empeste la veste dont je m'occupe.
Dans le principe je suis contre la fourrure, notamment à cause de la façon dont sont traités les animaux avant et pendant leur mort (même en élevage contrôlé il faut pas se leurrer).
Rien ne peut justifier de telles souffrances.
J'entends une habilleuse qui dit qu'elle préfère la mousseline, la soie. Et la soie ça vient d'où cocotte? C'est pas le résultat du génocide de milliers de larves du Bombix du Murier?
Elle me rétorque que c'est pas pareil.
C'est exactement la même chose sauf que la dépouille ne vient pas nous accuser comme un renard autour du coup. Ça ne se voit pas donc ce n'est pas grave....pfffff
On ne se pose pas de question, mais que dire aussi de ses bottes en cuirs?
Je pars du principe que si on tue un animal on a le devoir d'utiliser tout son corps, pour ne rien gaspiller et surtout on lui doit le respect de vivre et de mourir sans souffrance.
De la fourrure de lapin où la viande est consommée? pas de soucis, idem pour le cuir.
Mais bon quand on voit l'évolution de la fourrure synthétique (il y en avait d'assez bleuffante d'ailleurs) on se dit qu'on peut trouver d'autres solutions.
Enfin bref, malgré tout on reste ébahi devant la collection.
Les renards sont portés en toques, les cheveux des mannequins sont transformés en toison sauvage, les yeux sont soulignés de noir comme des yeux de biche ou de renard.

On retrouve des imprimés très "sous-bois" avec des oiseaux et des branches (on se croirait un dimanche à la chasse!).
Des fourrures sont colorées pour être assorties à leurs robes etc...
L'effet de trompe-l'oeil mannequin/animal est assez bleuffant, vraiment très beau pour l'ambiance général, même si je n'apprécie pas forcement les pièces prisent individuellement.

La veste qui pue!
Vendredi 29 février
18h briefing Miu Miu
J'avoue, j'appréhendais de revenir au show room Prada, où j'avais subi une des pires journées de ma vie voilà un an.
Mais oh joie, le briefing dure tout juste une demi heure et je peux aller faire des bisous à mon amoureux.

Samedi 1 mars
15h défilé Martin Grant
Cela fait maintenant la 3ème saison que je fais le défilé Martin Grant, au même endroit, l'école des beaux arts.
Et bien j'espère revenir au prochain épisode.
D'abord parce que l'équipe est en or, (la responsable nous remercie, s'excuse si elle a haussé le ton ), c'est tellement rare!
Mais le mieux quand même c'est qu'ils me disent bonjour à chaque fois et demande comment je vais (Martin Grant lui-même), et oui ils me reconnaissent, étonnant non?
Ensuite à chaque fois les collections sont à tomber, on dirait vraiment presque de la Haute-Couture, les coupes sont impeccables.

La couleur flash de la saison est le bleu Klein, avec des pièces rouges et quelques écossais (rah la robe de mariée).
NDLR: c'est la robe à la fin en écossais bleu, noir et jaune.
Bref de la vraie belle couture, des beaux volumes ceinturés et des tailleurs à tomber par terre.
J'adhère!
Et puis ce qui ne gâche rien, c'est qu'il y avait tout les types de mannequins possible, blonde, à peaux claires, noires, caramels, mate, brune, asiatique etc...



Dimanche 2 mars
Défilé Miu Miu
Commence un calvaire de 5 h à attendre et à supporter un staff insupportable.
Pour être franche la collection est vraiment pas terrible, les volumes sont étranges, les finitions sont pas terrible (ils ont terminés la veille à la va-vite), les couleurs sont peu engageantes, les matières lourdes, bref c'est lourd et pesant.
Ça donne l'impression d'être le reflet de l'équipe artistique, froid, hautain, désagréable et moqueur.
Décidément cette marque...



Je terminerai par ma prévision fashion capillaire: la masse de cheveux ondulés en bordel, ça tombe bien j'ai presque ça!^^
A juillet prochain!
Credit photos défilés: Elle.fr et madame.lefigaro.fr
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

zaelle a dit…

J'ai exactement le même point de vue que toi sur la fourrure, le lapin, le cuir de vache, si la viande a aussi été utilisée et que l'animal n'a pas souffert pour mourir, je n'ai pas vraiment de problême, par contre tuer des animaux juste pour faire un sac à main, des chaussures ou un col, je trouve ça bête et nul, merci pour ce compte rendu, je les adore !

Gabrielle Aznar a dit…

merchi de me dire que ça te plait, ça me donne envie de continuer!

ouais je crois que le probleme avec la fourrure c'est qu'on reflechit pas assez dessus, c'est pas noir ou blanc, c'est plus épineux que ça.
Il faut surtout ce dire que tuer un animal n'a rien d'anodin.

lye.eve a dit…

ce compte rendu est super (hélas contre la fourrure )
tes dessins sont admirables tu donne du plaisir à relire...lire....

Gabrielle Aznar a dit…

merci!

axel a dit…

Bonjour à tous, je viens de visionné un documentaire narré par Joachim Phoenix qui traite de la place de l’homme dans la nature et de son action négative sur le monde animal. Aussi utile que dérangeant, à l’instar d’une vérité qui dérange de Al Gore, ce film a eu un énorme succès aux USA où il a remporté de nombreux prix.

Je vous invite a le visionner à cette adresse : http://www.e-citizen.tv/wordpress/

Ps : “the definitive documentary film of all time that Americans don’t want to see ! “
The humane Society