jeudi 9 septembre 2010

Souvenirs de Berlin: la carte postale à double lecture


Une autre carte postale ancienne qui celle-ci méritait d'avoir son propre billet.

Elle a comme qui dirait une double lecture dont je ne me suis pas rendue compte en l'achetant.
Je l'ai d'abord prise pour sa date (1942) et ensuite pour son image naïve de petits chats (chat=je craque).
Et puis en rentrant à l'hôtel je la retourne et là je vois dans le coin ce timbre avec ce visage qui signifie tellement de choses et d'horreurs. Ce n'est pas un livre d'histoire que j'ai en face de moi, c'est un bout d'histoire, une preuve "vivante".
Quand je vous disais qu'à Berlin on prenait des claques historiques ce n'était pas par hasard!
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Le premier bonheur du jour a dit…

Effectivement, ça doit faire tout drôle...

Gabrielle Aznar a dit…

oh oui!