mardi 14 septembre 2010

Scotland souvenirs: Edinburg

Après Glasgow nous avons découvert Edimbourg. La ville est bien plus animée et les touristes plus présent, ce qui est normal puisque nous sommes tombés sur la période des festivals, j'ai cru comprendre que le reste de l'année la ville est bien plus calme.

Edimbourg s'étend sur plusieurs collines et se divise en deux zones avec l'ancienne et la nouvelle ville, un savant mélange de style historique qui lui confère une atmosphère mystérieuse, romantique et gothique à la fois.
Nous avons surtout parcouru la Old town, à la découverte de son château, de ses cimetières étranges et de Bobby le célèbre chien qui veilla la tombe de son maître pendant 14 ans.

Autre découverte étrange avec la visite de la Mary King's close, une des rues enterrées de la ville. Une vraie machine à remonter le temps avec ses histoires et ses vieux bâtiments. On peut y voir une ancienne étable, un vieil appartement du 17ème avec sa chambre remplie de jouets (destinée à apaiser le fantôme d'une petite fille Annie, morte de la peste) ou encore la maison (laissée en l'état) du dernier habitant de la rue avant qu'elle ne soit définitivement ensevelie sous les nouveaux immeubles.
Bon c'est une visite à sensation donc très touristique et forcement un peu factice, mais sûrement la plus sérieuse de toute celle que propose la ville.
Nous n'avons pas regretté en tout cas.






Les cimetières de la ville sont surprenant (notamment celui de la Greyfriars church) avec ses tombes du 18ème et ses mémento mori.
Les têtes de morts y fleurissent pour une atmosphère gothique garantie!
Il parait même que les fantômes et les vampires y sévissent.



Autre visite incontournable le château!
Nous avons adoré le musée de la guerre, (je me suis régalée avec les tenues militaires en kilt), découvert les joyaux de la couronne écossaise avec leurs aventures plus que romanesques et parcouru avec plaisir tous ces anciens bâtiments au lourd passé historique.

Sans oublier les vues imprenables sur la ville qui valent largement le détour.




Nous avons eu la grande chance de pouvoir assister à une représentation de la Military Tattoo, une grande parade militaire.
Que d'émotion quand les troupes écossaises en costumes et cornemuses ont envahi la cours du château!
Nous avons beaucoup rit aussi en voyant les motards fous ou les athlètes en petits shorts faisant des acrobaties, le tout dans un humour typiquement british!
J'en redemande!


Mon amoureux étant un grand fan d'Irvine Welsh, nous avons fait un détour par le port de Leith.
Le lieu est bien moins destroye depuis sa rénovation, nous avons découvert de jolis petits quais et le coucher de soleil sur le port était très agréable.
Sinon rien d'extraordinaire!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Oré a dit…

Magnifique compte-rendu! J'y suis allée en février (photos sur mon blog) et j'ai beaucoup aimé moi aussi! J'y retournerai dans l'année: merci pour le tuyau "cimetières". Je n'y ai pas pensé la première fois et pourtant, ça a l'air dément!

Gabrielle Aznar a dit…

à faire absolument pour le côté fantastique d'Edimbourg!

Merci!