jeudi 18 octobre 2012

Londres #4 ♦ British Museum + Highgate Cemetery



Dernier jour à Londres!

Nous avons commencé par une visite du British Museum, nous avions déjà exploré plusieurs salles mais tout comme le Louvre impossible de tout voir en une visite.

Notre objectif cette fois-ci était le cabinet de curiosités: "The Enlightenment Gallery ",  une pièce gigantesque remplit de livres anciens, de coquillages, d'animaux empaillés, d'os en tout genre sculptés ou non, de morceaux de momies, de pierres, de pièces archéologique, de fossiles etc...
On y retrouve même une fausse sirène constituée d'un bout de poisson et d'un bout de singe (le tout séché), telle qu'on pouvait en voir dans le cirque Barnum.

Cette galerie représente l'esprit des lumières et la soif de connaissance des hommes du 18eme siècle mélangé à un goût pour l'étrange et l'exotisme.

Attention aux âmes un peu sensible, quelques photos de momies trainent par-ci par-là.
J'aime à les voir comme une rencontre avec une personne du passé, qui fut aimé et qui a aimé.

 

Petit tour ensuite par les merveilles assyriennes.

 

Déjà vu et revu mais je ne peux pas m’empêcher d'aller faire un petit coucou aux momies égyptiennes. Je n'y peux rien c'était celles des livres de mon enfance, c'est comme si c'était des copines tellement je les connais par coeur.

Oui pour mes huit ans mon frère m'a offert un livre sur les momies, on se demande après d'où je tiens ma fascination pour les rites funéraires (il a quand même demandé à ma mère avant de me le mettre entre les mains).
Comment dire que je l'ai aimé direct ce bouquin et que d'autres ont suivi par la suite.



L'après-midi fut quand à lui consacré à la visite du cimetière d'Highgate, plus particulièrement sa partie est.
La partie ouest ne se fait que sur visite guidée, je prend l'option pour un prochain séjour!

A noter que dans les deux cas l'entrée est payante (3 livres pour l'est, 7 livres pour l'ouest) mais cet argent sert à l'entretien du cimetière qui apparemment n'a pas assez de subvention pour sa préservation. Un comble quand même quand on pense que Karl Marx y est enterré.

Bref voilà une jolie promenade très victorienne pour son esprit romantique et gothique à souhait et plaisante par la découverte de tombes assez singuliéres qui valaient largement le détour.

On s'attendait presque à voir sortir un vampire ou un fantôme entre ces allées perdues au milieu de la jungle végétale.

Ici l'éternité a l'air douce et paisible.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: