mercredi 28 janvier 2015

Niki de Saint-Phalle au Grand Palais ♦ Paris

J'ai eu un coup de cœur monumental pour Niki de Saint-Phalle.
J'aime sa personne, sa sincérité et les valeurs qu'elle a toujours voulu défendre.
On ressent dans cette exposition la belle personne qu'elle était.

Certaines de ses œuvres et en particulier ses dessins m'ont beaucoup touché.

Allez vite la découvrir au Grand Palais, si ce n'est pas déjà fait, l'expo se termine le 3 février.


Les mariées qui ont régalé mes yeux par leurs matières.

Les nanas, sa figure féminine emblématique.
Elles sont joyeuses, colorées, tout en rondeur, énigmatiques, universelles et en même temps uniques.
C'est l'image d'une femme libre.

J'ai adoré ses dessins, ils sont beaux, tendres, émouvants et touchants.

Le mur de la rage et ses peintures à la carabine où elle exprime toute sa colère contre les absurdités et les atrocités du monde.
Les vidéos qui la montre entrain de tirer sont très intéressantes à regarder, on ressent encore plus fort cette explosion des sentiments.

Son travail autour de la technique du trencadis, son amour pour Gaudi ou pour le facteur Cheval et son envie de créer comme eux des univers d'architecture.
J'ai du coup envie de visiter tout les lieux qu'elle a imaginé à travers le monde.

  J'ai été bluffé par ses derniers dessins, elle resta jusqu’au bout attentive au monde qui l'entourait et aux problèmes qu'il rencontrait.

Je terminerai pas cette jolie photo tout en douceur et en tendresse.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: