dimanche 30 octobre 2016

Sur les traces de Jack the Ripper ♦ Londres



Pour découvrir le quartier de Whitechapel, je nous avais préparé une balade sur le thème de Jack L’Éventreur, avec des lieux qui existaient à son époque et/ou en rapport avec les meurtres du célèbre serial killer londonien.



Premier arrêt: Whitechapel Bell Foundry au





Remontons ensuite dans Commercial Street.
Petit arrêt dans White's Row qui s'appelait à l'époque Miller's Court.
C'est ici, dans sa chambre, que l'on retrouve Mary Jane Kelly le 9 novembre 1888.
Elle fut la dernière victime.

En reprenant dans Commercial Street vous tomberez sur le célèbre pub The Ten Bells, fréquenté par la plupart des victimes et où Mary Jane fut vue pour la dernière fois.



Juste en face le Old Spitalfields Market, un ancien marché couvert qui était à l'époque le cœur du quartier.
Allez y faire un tour, il y a pleins de jolies choses dedans.



On remonte encore un peu pour prendre à droite dans Hanbury Street.
Au 29 nous avons une pensée pour Annie Chapman dite Dark Annie qui fut retrouvé le 8 septembre 1888.



Continuons dans Hanbury Street jusqu'à Vallence Road pour atterrir sur Duward Street.
C'est ici que l'on retrouve Mary Ann Nichols, dite Polly, le 31 août 1888.

Direction ensuite New Road en passant devant les anciens bâtiments abandonnés du Royal London Hospital.



De retour dans Commercial Street vous trouverez à gauche Henriques Street, appelé autrefois Berner Street et où l'on retrouva Elisabeth Stride dite Long Liz, le 30 septembre 1888.
Un tag en son honneur nous le confirme.



Plus loin sur Aldgate High Street il y a un autre pub ouvert à l'époque, le Hoop & Grapes, qui a une devanture sacrement tordue.



Continuez dans la même rue et vous tomberez à droite sur Mitre Square, là où Catherine Eddoves fut découverte le 30 septembre 1888.

Après cette balade étrange, je pense essayer, lors d'un prochain voyage, de trouver les tombes de ces cinq malheureuses pour leur rendre hommage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: