mercredi 18 janvier 2017

La procession aux flambeaux d'Hogmanay ♦ Edimbourg



Il y a plusieurs années, nous avons découvert Hogmanay, la célébration du nouvel an en Écosse et plus précisément à Edimbourg (plusieurs autres villes proposent de chouettes trucs).
Elle se déroule sur trois jours et débute avec la Torchlight  Procession le 30.
J'étais tombée en admiration devant les photos, cela avait l'air complément fou, tous ces gens traversant la ville avec d'énormes flambeaux, impression renforcée par la tête de la procession qui est composée de pipe-bands et d'une armée de vikings.

Bref on avait ajouté le Hogmanay à notre liste de choses à réaliser et maintenant je peux barrer cette ligne.

Alors sinon, comment cela se passe la Torchlight Procession quand on veut y participer?
Nous avons d'abord réservé notre billet par internet, pour une torche et deux entrées.

Le jour même, il faut s'armer de patience, cet événement attire beaucoup beaucoup de monde. Tout d'abord nous avons récupéré notre ticket pour la torche et les bracelets pour pouvoir entrer dans la zone. Notre file d'attente était gigantesque mais elle allait vite, il valait mieux y aller un peu en avance pour espérer ne pas être trop loin dans la procession.
Ensuite nous sommes allés chercher notre torche, là encore il y avait du monde mais ça allait vite.

Nous nous sommes ensuite faufilés pour entrer dans la procession, nous étions malheureusement trop loin de la tête pour voir et entendre les vikings et les cornemuses même si nous n'étions pas trop mal placé.
Un "maître de cérémonie" nous a fait patienter, aidé par quelques chansons pour nous mettre dans l'ambiance, dont cette chanson de "The Proclaimers" (groupe d'Edimbourg dont on retrouve une autre chanson dans la série "How I Met Your Mother").




Et puis les torches ont commencé à s’enflammer, progressivement, chacun allumant la torche de son voisin. J'ai beaucoup aimé ce symbole.

La marche a commencé tout doucement, de la Old Town, nous avons pris la direction de la New Town.


 


Le groupe c'est ensuite resserré pour grimper sur Calton Hill, une colline au milieu de la ville.
J'ai eu quelques frayeurs du à la proximité des flammes, il faut vraiment être vigilent pour ne pas "allumer" son voisin ou soi-même d'ailleurs!
Il ne faut pas s'étonner non plus d'avoir de la cire sur ses vêtements (un coup de fer par dessus une feuille de Sopalin et le tour est joué).

Mais c'était vraiment beau ce passage sans lumière électrique. Là, pas de spectateur, il n'y avait que nous.



En haut de la colline il y avait un énorme feu.
Cela m'a vraiment donné l'impression d'une fête qui aurait pu avoir lieu il y a deux mille ans, avec une énergie collective très positive.



La procession c'est terminé avec un feu d'artifices.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: