mardi 26 septembre 2017

"Costumes espagnols, entre ombre et lumière" ♦ Maison Victor Hugo



L'exposition "Costumes espagnols, entre ombre et lumière" à la Maison Victor Hugo, vient de se terminer.
Je n'avais pas encore eu le temps de vous en parler ici mais j'ai quand même envie de vous la dévoiler maintenant, notamment pour ceux qui n'ont pas pu la voir. Cette exposition sera je pense mon coup de cœur de 2017 tellement elle m'a ravi et enthousiasmé.

C'est une des expositions "hors les murs", que propose le Palais Galliera.
Elle fait partie de la Saison Espagnole du musée, qui a déjà présenté le travail de Balenciaga au musée Bourdelle et qui se finira par l'exposition  "Mariano Fortuny" ( 4 octobre – 7 janvier 2018 ).

Ici était rassemblé un ensemble de vêtements et d'accessoires traditionnels ( de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle), issu des collections du Museo del Traje, le Musée du Costume et du Patrimoine ethnologique à Madrid.
Ces tenues sont représentatives des coutumes et habitudes de différentes régions espagnoles, notamment lors de grands événements.
Un véritable trésor dévoilant l'habileté et l'imagination de ces habitants, artisans inconnus aux mains d'or.  Le noir, les couleurs, l'or et l'argent se mêlent pour former des costumes extraordinaires aux multiples matières.

Pour faire simple j'ai adoré.
Mes origines espagnoles ont frétillé au premier regard, comme un écho à mes goûts qui viennent de cette culture, à mon amour pour le noir associés à des couleurs. Je suis restée d'ailleurs longtemps devant la robe de la région de Murcia, d'où était originaire ma grand-mère.
C'est beau, extravaguant, avec une multitude de détails à observer.
Je ne vous raconte pas non plus mon crush sur les chaussures, chaussettes et accessoires.
A tomber!



Ce qui m'a aussi beaucoup touché c'est les bijoux présentés.
Certains sont exactement dans le même style que des bijoux de mon arrière-grand-mère que je possède.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: