mardi 7 octobre 2008

Miu Miu, mouais...


Mon dernier et seulement deuxième défilé de la saison, fut le dernier de la fashion week, à savoir celui de Miu Miu.
Je ne cache pas que j'ai eu quelques problèmes avec le staff l'année dernière. On ne peut pas vraiment dire qu'ils soient sympa.
Peut-être que certains et certaines seraient contentes de recevoir un petit coup de pied de la part de madame Prada (en chaussures Miu Miu en plus), mais moi ça me plaît pas trop!! ^^
Bref je n'en dis pas plus.
Je n'avais pas aimé la collection d'avant, celle-ci me choque moins, mais ils ont un problème avec leur design textile.
Ça ne se voit pas trop à l'image, mais pour nous qui avions le nez collé dessus, on a été franchement déçu.
La collection est faite en deux semaines, ils font beaucoup d'expérimentation textiles, sans avoir le temps d'avoir la réalisation finale nickel. Du coup on a un peu l'impression d'être en face de réalisation de première année Bts Textile ou stylisme, quand on sait pas encore tout!
Je suis aussi un peu septique quand au choix de la toile de jute grossière et d'un satin un peu cheap. Je pense qu'on pouvait trouver l'équivalent en plus beau et fin.
Par contre au niveau de la coupe, rien à dire. J'ai beaucoup aimé l'idée de la superposition des jupes et morceaux de jupes.
Mes petites mannequins que j'ai habillé!
Désolée à la dernière de lui avoir détruit le talon avec le chausse pied.



Ah et puis à la fin une petite est tombée, la pauvre elle était en larmes en backstage, tout le monde lui a fait des câlins.
En même temps je comprend pourquoi elle s'est cassée la gueule, regardez bien les compensées.
La cambrure est hallucinante, en gros quand on regarde en dessous, il n'y a que l'avant du pied et un minuscule petit talon accroché.
Photos: vogue.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

NANOUE EN COLERE a dit…

UN COUP DE PIED ?

GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

*CELLE QUI PORTE UN ENSEMBLE EN CUIR DANS LES REVES DE NINIE*

Gabrielle Aznar a dit…

OUI le fouet!!!!

oui elle est méchante mais elle a été puni, elle s'est cassée la gueule sur une chaise

niark niark