samedi 8 novembre 2008

Le frisson du piano

J'ai un truc avec les pianos, ils m'hypnotisent, je les trouve pleins de grâce, d'histoires et d'une certaine nostalgie.
J'ai été tenté petite d'apprendre à y jouer, mais au final je ne sais que faire "Au clair de la lune".

Un petit son de piano me donne des frissons, m'amène dans un autre monde plus romantique.
Dans "Les Noces funèbres" le passage où Victor joue du piano me fait un effet pas possible, je me vois déjà en robe à crinoline, dans une vieille maison victorienne.

Je pensais qu'il n'y avait que le son qui me plaisait mais la découverte de ce vieux piano cassé près de chez Lillibulle me démontre le contraire.
Je le trouve d'une beauté étrange, triste et mystérieuse.
Quelle est son histoire?

Et puis je vous raconte pas quand quelqu'un frotte les cordes et que ça fait un bruit d'enfer, j'en grince des dents de plaisir tellement c'est horriblement beau.
J'ai de la chance je l'entend de la boutique.

Presque j'aurai envie de le ramener chez moi si je pouvais.




Je dois aussi beaucoup l'aimer car il me fait penser à une oeuvre de l'artiste Arman, ce piano de la série "Les colères", que j'aime beaucoup.

Chopin's Waterloo - 1962
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Anne-Christelle a dit…

Vous l'avez pris en photo, c'est une super idée. Je suis passée devant 50 fois et à chaque fois je n'avais pas L'APN...