mercredi 28 septembre 2011

Northern Ireland souvenirs ♦ Ulster Côte d'Antrim



Il y a longtemps j'avais vu un reportage sur une lieu extraordinaire, une plage faite de pierres en forme de tomettes, comme si un carreleur était passé par là, sauf que le carreleur en question, la carreleuse en l'occurrence, elle s'appelle Dame Nature et cela m'avait subjugué.
Je m'étais promis d'y aller un jour, un voeux de plus sur ma liste des choses à faire dans mon existence. C'était un rêve lointain presque irréalisable à mes yeux, c'était avant que je comprenne que l'on pouvait aussi prendre en mains les rennes de sa vie et provoquer les choses.

Le temps a passé et j'ai fini par oublier le lieu et puis en préparant le voyage en Irlande je suis tombée sur une photo qui présentait le site de la Chaussée des géants alias Giant's Causeway. Nous hésitions à aller en Irlande du Nord, voilà l'argument qui a fini de nous convaincre, il fallait que je pose mes pieds sur ces "foutues" pierres!

J'ai déniché un circuit Railtours (malheureusement pas de Rabbies pour cette fois-ci) qui nous permettait de découvrir le site, la côte d'Amtrim et Belfast qui nous intriguait beaucoup.
Nous sommes partis de Dublin en train pour la capitale de l'Ulster et avons rejoins un gros bus pour la journée. J'avoue côté humain on repassera mais on a eu au moins du temps pour visiter.

La côte d'Amtrin est un petit bijou, une mer qui vire au turquoise par endroit, des falaises majestueuses et des paysages immenses. Nous avons retrouvé beaucoup de point commun avec l'Ecosse que l'on pouvait voir à l'horizon. D'ailleurs la chaussée des Géants a son pendant chez les hommes en kilt, dans une grotte. Dammed voilà encore un truc à faire! :)

♦ La Giant's Causeway donc, j'étais comme anesthésié dessus, je ne me rendais pas trop compte d'où j'étais, la horde de touristes me donnait le tournis. Ce lieu est surréaliste, magique, complètement hors du temps et de la logique.
J'ai repris mes esprits quand nous avons poursuivi la promenade sur les collines pour voir la suite du site, "l'orgue" d'abord, puis les "harpes" que je ne connaissais pas. Là j'ai pris ma claque visuelle sur ces cheminées géantes et cette terre rouge.
Moins de touristes, l'immensité devant soi et l'extraordinaire devant les yeux.

♦ Autre site visité: le Carrick-a-Rede et son pont suspendu dans le vide.
L'eau turquoise c'était là!
La promenade est très belle et de jolies sensations sur le pont de corde battu par les vents.
J'ai même pu observer un bébé mouette dans son nid!

Voilà pour cette journée qui se termina par une belle surprise à Belfast, mais ça c'est pour demain!
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

MamzelDree a dit…

Wahou ce lieu est vraiment splendide ! Il fait aussi partie de ma liste "to see" !!! :)