jeudi 29 septembre 2011

Northern Ireland souvenirs ♦ Belfast




Aller en Irlande du Nord c'était aussi pour essayer de toucher le problème irlandais, cette ambivalence d'un peuple qui s'est entre déchiré pendant des siècles et dont Belfast reste le symbole.
Les choses se sont aujourd'hui apaisées, les deux parties de l'île fonctionnent énormément ensemble, en apparence seul la monnaie fait une réelle différence.

Et puis en observant bien on a devant soi un vrai jeu des 7 erreurs: par ici on adore le politicien De Valera, inverse spirituel d'O'Connell adulé de l'autre côté, l'orange remplace le vert, les églises catholiques tombent en ruines, miroir de leurs voisines anglicanes qui subissent le même sort...etc... une vraie géométrie à l'inverse.

Et parfois apparait une bulle de résistance, un quartier, un village, aux couleurs de la république répondant à un autre bariolé d'Union Jack.
Les meilleurs exemples sont les quartiers de Shankill Road et de Falls Road qui se sont affrontés aux pires heures de l'Ira. Les bombes ne sont plus là mais les fresques et les guirlandes n'ont pas bougé, probablement pour les touristes qui viennent là, mais aussi pour continuer à affirmer leurs identités.

Le tour en bus que nous avons fait en premier a été un bon début pour appréhender Belfast et nous donner des pistes de balades.
La ville a une atmosphère particulière, le centre est très victorien, assez joli à parcourir. En s'éloignant un peu de celui-ci on tombe sur une ville encore en chantier ou carrément presque en ruines. Pas la peine de préciser que j'ai adoré cette ambiance de maisons abandonnées!

♦ Le City Hall, nombril de la ville.
♦ Le Grand Opéra House et ses allures de palais russe.
♦ Le Titanic Quarter en chantier, avec le futur musée dédié au célèbre paquebot qui fut construit là.
♦ Le quartier catholique et le quartier protestant et leurs symboles.
♦ Les ruines autour de la Mater Hospital.
♦ Le Belfast City Cemetery, où un mur enterré séparait les tombes catholiques des protestantes. L'atmosphère est gothique à souhait avec ses allées dévorées par les hautes herbes. Sans oublier Le Millton Cemetery, beaucoup plus sévère, juste à côté.
♦ Le Crown Liquor Saloon, un pub victorien magnifique et classé. L'intérieur est juste extraordinaire.

Belfast fut vraiment une bonne surprise pour moi, je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais j'ai découvert une ville attachante et pile dans mes goûts étranges.

Et le meilleur pour la fin: notre bonne surprise!
Le circuit nous avait réservé notre hôtel et nous avons eu la chance de passer la nuit à l'Europa, un des grands palaces de la ville, connu aussi pour avoir été de nombreuses fois plastiqué.
Nous n'avons pas résisté à faire appel au room service pour notre petit déjeuner. Comme des gamins nous avons rempli la fiche à accrocher à la porte, cochant tout dans un élan d'excitation pour cette nouvelle expérience.
Quel plaisir à peine réveillé de voir arriver cet immense plateau!
Bon c'était prévisible mais on a eu les yeux plus gros que le ventre.




Voilà notre voyage en Irlande est terminé, j'avais beaucoup à raconter. J'ai peut-être attrapé le don de l'éloquence finalement! :)
J'espère que cela vous donnera envie d'y aller et que vous avez pris plaisir à me suivre.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

saraquarelle a dit…

Donné envie d'y aller = check !

Ça c'est fait XD

Gabrielle Aznar a dit…

Merci!!! tu me donneras tes impressions quand tu iras là-bas!