lundi 24 octobre 2016

Highgate cemetary west ♦ Londres



Aujourd'hui je vous emmène découvrir un lieu assez extraordinaire qui était dans ma liste de choses à visiter.
Le cimetière d'Highgate, ouvert en 1839, fait partie des "Magnificent Seven" , les 7 cimetières remarquables dans Londres (la visite du Abney Park, 1 des 7).

 Il y a quatre ans je vous avais parlé de notre balade dans la partie est du cimetière et que j'avais adoré. Mais j'étais resté en admiration devant le portail de la partie ouest qui n'est ouvert que pour des visites guidés. 
Ce côté du cimetière est mythique, de nombreuses légendes y sont attachées.
Il y a d'abord l'histoire d'Elizabeth Siddal, muse et femme du peintre poète Dante Gabriel Rossetti qui fut exhumée 7 ans après sa mort pour permettre à son mari de récupérer un recueil de poésie qu'il avait déposé sur son corps. On la découvrit intacte, ses cheveux ayant continué à pousser, remplissant le cercueil. Cette découverte fit grand bruit en Angleterre et on raconte qu'elle inspira Bram Stocker (une autre inspiration par ici) pour son personnage de Lucy dans Dracula.
Il y a aussi l'histoire du vampire d'Highgate, qui a effrayé le voisinage dans les années 70. Une entité aurait hanté les lieux (on parle d'un homme venant de Turquie qui aurait été enterré avec la terre de son pays, oui comme Dracula!) et qui aurait été exorcisé. Les histoires varient mais avec pour résultat une dégradation importante du lieu et des profanations de tombes par des apprentis chasseurs de vampires.
A partir de cette époque l'association "The Friends of Highgate Cemetery" travailla à la restauration et à la conservation de cet endroit qui tombait en ruine.
Aujourd'hui il est devenu une réserve naturelle où renards, lapins et oiseaux vivent paisiblement.
La partie est (où se trouve la tombe de Karl Marks) se visite librement (moyennant un ticket d'entrée) et la partie ouest seulement par visite guidée.

La visite se fait en anglais, vous aurez droit à un cours d'histoire de Londres tant il y a de personnalités historiques enterrées ici. Le guide passera très vite sur les histoires surnaturelles, ce n'est pas leur tasse de thé.

Le parcours ne fait visiter qu'une infime partie, mais la plus extraordinaire, qui englobe les Egytian Avenue, Circle of Lebanon et Terrace Catacombs.
 Le Circle of Lebanon est assez fantastique, lors de la création du cimetière, le grand cèdre du jardin qui se trouvait là fut conservé et on construisit une série de caveaux en cercles autour de lui.
Dans les catacombes (pas de photos malheureusement) vous vous retrouverez nez à nez avec des cercueils de plomb, les emplacements étant souvent percés pour pouvoir lire la plaque sur le cercueil.

Nous avons eu aussi un grand nombre d'explications sur les symboles présents sur les tombes et qui racontent beaucoup de choses sur leurs occupants.

A la fin on a pu voir une allée avec des tombes dans tous les sens, comme un aperçu très alléchant de ce que doit être le reste. Je crois que j'habiterai à Londres, je deviendrai bénévole direct pour avoir accès à ses endroits interdits.

Alors envie d'aller découvrir un des cimetières les plus mystérieux?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: